Trouver sa voie & Suivre son chemin

J’aurais pu utiliser un tout autre titre à cet article comme trouver sa mission de vie ou sa mission d’âme mais je préfère parler de voie ou de chemin car cela à l’avantage de rendre plus accessible l’objectif.

Premièrement : Vous êtes déjà en route, déjà sur le chemin, avec pour guide votre boussole intérieur qui oriente vos pas chaque jour un peu plus, sur votre voie.

Deuxièmement : Tous les indices sont semés sur votre chemin, il suffit d’être attentif.  A l’image du petit poucet, il suffit de suivre les petits cailloux blancs le long du chemin.

Troisièmement : Il n’y a pas de hiérarchie. Un chemin n’est pas meilleur qu’un autre.

Quatrièmement : Accepter le Jeu de l’incarnation. Accepter d’être içi, c’est LA première mission.

Les missions de vie ne se limitent pas à être : Guérisseur, enseignant, passeur, médium,… Par contre, cela n’empêchera pas d’être boulanger ou chanteur avec des capacités de guérison ou de voyance. Car en réalité nous avons tous à disposition ses capacités.

Trouver sa voie, suivre son chemin, c’est donner du sens à sa vie.
Trouver sa voie, suivre son chemin, c’est être à l’écoute de ses envies, de ses idées.

Trouver sa voie, son chemin c’est commencer à regarder autour de Soi. Le premier exemple le plus marquant pour ceux qui ont un emploi dans une entreprise, c’est de prendre conscience qu’à la base de toute création d’entreprise, il y a eu une idée. La germination d’une graine (idée) avec l’action de planter la graine et de l’arroser de confiance.

Idée + Action = Réalisation (Matérialisation)

Pour revenir au concept de l’idée qui s’est matérialisé en Entreprise, il important de noter que les salariés acceptent de jouer (pour diverses raisons) dans le jeu d’un tiers (une autre personne) avec les règles qu’il a définit. Hélas au bout d’un moment, les règles peuvent devenir contraignantes. Car en réalité ce n’est pas votre idée, ce n’est pas votre rêve.

Généralement, nous choisissons un métier dans un domaine en rapport avec nos envies, mais ce n’est pas obligatoire, cela peut être avec un concept ou avec des expériences qui nous seront utiles pour plus tard.

Exemple : Je me suis toujours orienté dans la vente pour me rendre compte que c’est le contact avec les gens que je recherche. C’est pour cette raison que cela n’a jamais fonctionné! Mais j’ai appris des choses et j’ai travaillé ma timidité.

A mes débuts, je me suis orienté dans la vente dans une agence immobilière pour être ensuite recasé/réorienté (j’étais pas un bon vendeur ;)) au service location (première redirection/boussole) et c’est à ce moment que j’ai découvert mon côté social/empathie, non sans peine…

Et ainsi de suite…jusqu’à découvrir mon envie de devenir magnétiseur aujourd’hui. Je ne considère pas cela comme un « travail » mais comme quelque chose que j’aime faire et ça change TOUT. Mais cela ne veut pas dire qu’il n’y aura plus de doute et cela ne veut pas dire non plus que je resterais enfermé dans une case. Car la Vie est mouvement.

Pouvoir vivre de ce qui nous anime! et non de ceux qui nous ennuient!

Pierre après pierre, notre chemin devient plus clairs…

Nos expériences nous révèlent bien des choses et il est souvent plus facile de se rendre compte de ce qui ne nous plait pas/plus dans notre vie, que ce que l’on désire vraiment mais ce n’est pas important car dans les 2 cas, nous avons un point de départ solide. Sans oublier que : Tout fruit à besoin d’être mûr avant d’être récolté.

Nos idées, nos envies peuvent nous pousser à rencontrer de nouvelles personnes, participer à des stages et autres afin de nous révéler ce à quoi nous aspirons, parce qu’une envie peut aussi naître (se révéler) d’une rencontre, d’un hasard.

Vous avez la possibilité de rêver votre vie ou de concrétiser dans la matière vos rêves les plus fous. Ce à quoi vous aspirez n’a pas besoin d’exister aujourd’hui car en réalité il en faut bien un/une qui pose la première pierre, au commencement! Il suffit de se rendre compte des nouveautés qui sont sortis de Terre ces dernières années pour prendre conscience des nombreuses possibilités qui nous sont offertes : Devenir auto entrepreneur, youtuber, blogueur, personal shopper, coach, etc…, il ne manque plus que votre idée => içi

Trouver sa Voie, c’est vivre l’expérience du Cercle (Tourner autour du pot hihihi ) , on touche les bords, on bute sur les parois, parfois ca fait mal… jusqu’à trouver son centre. Oui il y aura de la peur, du doute car c’est de l’inconnu! C’est la même chose le jour ou on rencontre son Amour, au début ça reste de l’inconnu, on a peur, on se lance ou pas, mais derrière c’est peut être les plus belles années qui vous attendent…ou pas…

C’est pour cette raison qu’il est parfois plus facile de rester dans son confort inconfortable. On aimerait bien autre chose mais l’expression : « On sait ce qu’on perd mais on ignore ce qu’on gagne » prend tout son sens.

Alors la seule chose qu’il nous reste, c’est notre Foi, cette confiance qu’il est important de créer avec notre petite voie du Grand MOI qui a une vision bien plus grande que la notre. C’est à dire : Faire confiance à notre partie intuitive plutôt qu’à notre partie analytique/logique qui est limité dans ses choix par nos expériences du passé.

Exemple : j’ai créé une entreprise et 1 an après j’ai déposé le bilan. Aujourd’hui j’ai un autre projet.

Partie intuitive/Grand Moi => Fonce, en plus tu vas faire ce que tu aimes. (Ca change la donne).

Partie analytique/logique => Oui mais c’est pas sûr que ça marche, il y a un risque. (Ancre dans le passé). Ne touche à rien STP.

Pour conclure, nous avons le choix entre un confort inconfortable ou l’inconnu, mais en gardant à l’esprit que cette idée qui vous pousse vers l’inconnu est issu d’une partie de Vous qui à un but plus grand pour Vous.

0

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *