Corps subtils

Comme chaque être vivant sur cette terre, nous ne sommes pas qu’un corps fait de chair, la réalité est tout autre. Nous possédons différents couches de corps subtils, au nombre de 7 et ils sont emboités à la manière des poupées russes tout en s’interpénétrant les uns dans les autres.

Au fur et à mesure de votre avancement spirituel ou de votre pratique, le premier corps que vous pourrez voir avec vos propres yeux sera le corps éthérique. Cette vision de ce corps vous confortera dans l’idée qu’ il y a bien plus qu’un corps physique…

Avec une certaine luminosité, il est très facile de voir le corps éthérique. En déplaçant son bras vers le haut ou le bas dans un geste semi-rapide tout en regardant dans le vide, il est amusant de voir une sorte de deuxième corps se déplaçer plus lentement.

corps-subtilsLe premier corps : Le CORPS PHYSIQUE

Le corps de chair. Ce corps est un microcosme à l’image de l’univers. Ce corps nous permet d’expérimenter la matière (Terre). Il est important de s’en occuper car c’est notre véhicule.

Le deuxième corps : Le CORPS ÉTHÉRIQUE

Aussi appelé « corps vital » , il est constitué de ce que l’on appelle l’énergie vitale. Ce dernier vitalise le corps de chair. Il reproduit la forme du corps physique en le débordant de quelques centimètres. Il a été mis en évidence par l’effet Kirlian. Il existe des exercices assez simples pour voir voire ce double. Ce corps assure la surveillance du corps physique en l’absence de la conscience.

Le troisième corps : Le CORPS ASTRAL

Appelé corps émotionnel ou corps ASTRAL ou corps des désirs. Les émotions et les désirs de l’être se reflètent dans ce corps provoquant des variations de couleurs intenses dans l’aura. C’est dans le corps émotionnel que sont stockés nos peurs et nos angoisses. C’est aussi grâce à ce corps que nous nous déplaçons dans nos rêves.

Le quatrième corps : Le CORPS MENTAL

Il s’agit du corps mental qui est le siège du raisonnement, de nos pensées, de l’imagination. On va trouver au niveau de ce corps les formes pensées, les obsessions et les troubles du conscient et de l’inconscient.

Le cinquième corps : Le CORPS CAUSAL

Ce corps persiste au travers de nombreuses incarnations. Il est le réceptacle de toutes les expériences vécues au cours des nos vies antérieures. Le corps causal est le corps de l’âme. Son rayonnement n’est visible que si l’humain a réalisé le niveau de maîtrise de la causalité de son existence, c’est-à-dire le contrôle des enchaînements de cause à effet, que les hindous appellent le karma.

Le sixième corps : Le CORPS BOUDDHIQUE

Le corps Bouddhique est le corps de la connaissance, il est la synthèse de tout les autres corps subtils. Rares sont les personnes y ayant accès.

Le septième corps : Le CORPS DIVIN

Appelé aussi  « corps atmique » ou « la monade » . Une fois atteint ce plan ultime, nous sommes en mesure de nous dégager du cycle des réincarnations et réintégrer la conscience de DIEU.

Information tiré du livre de Serge Boutboul.
[asa livrelarge]2911525663[/asa]

0

One comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *